Gouverner, c’est comploter

blog -masques vénitiens

« Depuis des siècles nous sommes gouvernés par une société secrète que l’on nomme l’Etat, instance spécialisée, concentrée et rationalisée du pouvoir. Le coup d’Etat permanent, c’est l’Etat lui-même. Et s’il réussit, c’est qu’une minorité organisée de façon secrète et pérenne l’emporte d’autant plus sur les soubresauts chaotiques de la majorité qu’elle jouit d’une supériorité technique croissante. L’Etat est une armée en civil. Une perpétuelle concentration de forces, organisées et disciplinées, face à une non moins perpétuelle dispersion de faiblesses. Il a une conscience de soi, des plans dans la durée et de l’ordre dans la manœuvre. Il perd très peu de batailles et jamais la guerre. Il demeure à ce jour invincible par les individus et la société, sauf à se constituer en état rival, ce qui est l’autre manière de perdre, et non moins ordinaire. L’Etat, c’est le crime organisé. Et c’est pourquoi son appareil de terreur en forme le noyau dur, l’Etat dans l’Etat, avec, au centre de ce dispositif gigogne, les services secrets de renseignement et d’action. Rien de plus naturel. Il faut pour régner des yeux, des oreilles et des mains. »

« Les complots font partie des moyens par lesquels des hommes, minoritaires en nombre, concentrent leurs volontés pour transformer une situation, et y arrivent quelque fois. Le complot par définition et pour réussir doit rester ignoré. Il est donc bien normal que le pouvoir en ridiculise l’idée, à la fois pour assurer son succès, et pour s’en réserver l’usage. Gouverner, c’est comploter. »

Pièces et main d’oeuvre, Terreur et possession, Enquête sur la police des populations à l’ère technologique, 2008

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s