Ne vivons plus comme des esclaves

« Ne vivons plus comme des esclaves » est un film documentaire de Yannis Youlountas sorti en 2013. Il donne la parole aux Grecs qui, face aux politiques austéritaires qui s’abattent sur eux depuis quatre ans, résistent, inventent et mettent en pratique de nouveaux modes d’existence, de nouvelles manières d’organiser la société, basées sur le partage, la sobriété, la démocratie directe et l’autogestion, en rupture complète avec ce chacun pour soi et cet esclavage par le travail et la consommation dans lequel nous enferment les sociétés occidentales actuelles.

« Venu des catacombes grecques de l’Europe, un murmure traverse le continent dévasté : « Ne vivons plus comme des esclaves » (prononcer « Na mi zisoumé san douli » en grec). Sur les murs des villes et sur les rochers des campagnes, sur les panneaux publicitaires vides ou détournés, dans les journaux alternatifs et sur les radios rebelles, dans les lieux d’occupation et d’autogestion qui se multiplient, tel est le slogan que la résistance grecque diffuse, jour après jour, et nous invite à reprendre en chœur sur les mélodies de ce film à ses côtés. Un grand bol d’air frais, d’enthousiasme et d’utopies en marche, venu de la mer Égée. »

«  »Ne vivons plus comme des esclaves  » s’adresse à celles et ceux qui s’interrogent, doutent de plus en plus du système actuel et de son évolution, s’attristent de voir toujours plus de souffrance et de dévastation autour d’eux et ne peuvent se satisfaire de chercher un bonheur précaire et discutable . »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s