La guerre au Congo et la responsabilité des Occidentaux

Une guerre ravage toujours le Congo. Une guerre qui dure depuis dix-sept ans maintenant et qui a déjà causé la mort de plus de cinq millions de personnes. Une guerre pour le contrôle des ressources de ce pays riche. Une guerre que les pays occidentaux appuient sans scrupules et dont ils profitent allègrement.

***

DU SANG DANS NOS PORTABLES !

« 80% des ressources mondiales de certains minerais indispensables à nos téléphones portables, nos ordinateurs portables, nos consoles de jeux, nos appareils photo numériques, nos tablettes… se trouvent au Congo.

Les richesses immenses que représentent ces ressources font l’objet de guerres depuis plus de 15 ans, pour le contrôle de l’exploitation et du commerce des minerais (coltan, cassitérite…).

De nombreux groupes armés pillent les mineurs, leurs familles, leurs villages, ils torturent, violent et tuent. Les pires atrocités sont commises.

Pour que nos enfants puissent jouer à la PlayStation, des enfants du Congo travaillent dans des mines sans aucune sécurité et dans un air irrespirable pendant parfois une semaine ; ils y meurent quand elles s’effondrent. D’autres enfants sont enrôlés comme soldats, certains deviennent orphelins et d’autres encore sont tués sous les yeux de leurs mères…

Le coltan capté par les pillards est vendu sur les comptoirs locaux avant de partir pour l’étranger et d’intégrer l’industrie de l’électronique, sans qu’aucun boycott ni aucune traçabilité ne soit mis en place par aucune firme ni aucune autorité. L’argent de la vente est réinvesti par les pillards dans leur propre armement au lieu de profiter à la population, manquant terriblement à ses besoins les plus élémentaires qui portent sur la scolarisation, la santé, l’alimentation…

Plus de 5 millions de Congolais ont été tués dans les guerres et les guérillas, ce qui fait de ce conflit le plus meurtrier depuis la 2nde guerre mondiale. Dans une parfaite hypocrisie collective les compagnies de l’industrie électronique (Apple, Samsung, Nokia et quantité d’autres…), informées pourtant depuis longtemps, préférant toujours un mercantilisme assassin à une éthique honnête.

5 millions de tués, c’est 25 fois l’hécatombe du Tsunami de 2004, 25 fois celle du séisme d’Haïti en 2010, 250 fois le Tsunami du Japon en 2011, 2 TGV de cadavres chaque jour pendant 15 ans… mais la différence fondamentale et ce que l’Histoire retiendra aussi, c’est que ces hommes sont tués par d’autres hommes pour les voler, pour le profit de nos entreprises, pour servir notre « progrès » et dans l’indifférence générale.

Nous sommes abreuvés de documentaires, d’enquêtes, de fictions sur les barbaries passées mais celle qui fait notre quotidien et pour laquelle nous prenons tous part consciemment ou non, est toujours ignorée, écartée des grands flux d’informations – trop culpabilisante ? des effets redoutés sur la consommation ? ou trop peu… divertissante ? Il faudrait interroger nos chers « responsables » et ceux des médias…

La douleur elle, traversera le temps et aucune justice ne pourra jamais réparer ce crime incroyable de l’humanité contre l’humanité. Il est temps d’y mettre fin ! »

http://www.portablesdusang.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s